L’oubli de l’eau

L’oubli de l’eau

Cie Théâtre Inutile

Mercredi 25 au Vendredi 27 mars

** HORS LES MURS **
Spectacle à l’attention des collèges
Public : Dès 12 ans
Durée : 30 minutes

« Quelqu’un » (personnage) attend. Une assemblée (public) se constitue autour d’un objet qui ressemble à un cristal ou à un roc de glace, selon le point de vue. Des informations inquiétantes sur le climat sont diffusées jusqu’à l’entrée de « L’Incantatrice » (personnage). Elle va nous entraîner sur les sentiers du mythe de Prométhée, celui qui donna la connaissance aux hommes sans jamais séparer le feu et l’eau, la technique et les arts, la matière et la poésie. Et si la catastrophe, c’était que nous n’entendions plus la voix de la poésie dans les éléments qui nous composent et composent notre monde ? C’est une ode à l’eau, un chant de mémoire qui s’origine dans la source, qui annonce que Prométhée entre à nouveau dans l’histoire. Et déjà, on entend la voix poétique de l’eau pénétrer la langue juridique. Oui, aujourd’hui, des états reconnaissent des fleuves et leurs affluents comme personne morale. C’est une bonne nouvelle et nous devons l’entendre. Notre urgence est d’ouvrir des espaces de rêveries et de pensées pour mieux appréhender la complexité de notre monde contemporain. C’est pour résister à l’ambiance anxiogène de notre temps que nous cherchons la poésie là où elle n’est pas attendue. Ce que nous manipulons ce sont des signes, des symboles, des formes essentielles qui permettent au spectateur de construire ses propres images poétiques le long du chemin de pensée qui est proposé.
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
YouTube
YouTube
Instagram

À propos de l’auteur

Loïc administrator

Loïc Bozzani Webmaster/Communication Maison de la Culture et des Loisirs 02430 Gauchy 0323402000

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
YouTube
YouTube
Instagram